Profession libérale

Votre priorité : vos patients et clients. Nous nous chargeons du reste.

Coline S., 44 ans, kinésithérapeute,
Paris (75)

Ses questions

1. J’ai pour le moment le statut libéral et suis rattachée au régime fiscal du micro-BNC. Est-ce toujours intéressant dans ma situation ?

2. Je voudrais m’associer avec d’autres confrères pour agrandir le cabinet, comment procéder ?

3. Nous envisageons d’acheter des locaux ? Qu’en pensez-vous ?

4. Nous aurons besoin de recruter dans l’année un kinésithérapeute salarié. Pouvez-vous prendre en charge l’établissement de ses bulletins de salaire ?

5. Je m’interroge sur mes revenus lorsque je cesserai mes activités. Que me conseillez-vous comme contrat retraite ?

Annie Addi, présidente du cabinet ADDI CONSEIL

Nos réponses

1. En fonction du montant de vos bénéfices non commerciaux et de vos charges professionnelles, nous pourrons vous conseiller de passer au régime de la déclaration contrôlée. Vous pourrez ainsi, entre autres avantages, déduire chaque année les amortissements sur vos investissements en matériel et véhicule.  

2. Nous vous suggérons de créer une société civile de moyens (SCM) qui vous permettra de mutualiser vos dépenses. Nous pouvons bien sûr nous charger sur le plan juridique de cette étape importante de votre développement (statuts, dépôt, contrat…).

3. Ce peut-être un bon investissement rentable sur le long terme, qui pourra vous assurer un complément de revenus après la retraite en mettant le cabinet en location. Si vous l’achetez avec vos associés, la création d’une société civile immobilière (SCI) peut être envisagée.

4. Bien sûr. Entre autres prestations comptables et fiscales que nous pouvons réaliser pour votre cabinet, nous nous chargeons de l’établissement des bulletins de salaires de votre salarié et des déclarations afférentes.

5. Il existe différents dispositifs adaptés à votre situation, notamment les contrats de retraite Madelin. Nous vous donnerons tous les avantages et les inconvénients de ces contrats et vous aiderons à faire les meilleurs choix.

Avocat, consultant, profession médicale et paramédicale..., trois raisons de faire appel à ADDI CONSEIL

Être accompagné d’un expert-comptable dans le suivi au quotidien de votre cabinet, c’est :

  • être libéré des contraintes administratives et vous consacrer pleinement à vos activités,
  • être assuré de faire les bons choix tout au long de votre vie professionnelle,
  • être accompagné en permanence dans votre développement par un conseiller personnel.
Retour en haut
  01 83 81 07 57        LinkedIn